Comment évaluer une impression ? Approche de l’évaluation d’une image imprimée

By John Walrath

 

Lors de l’évaluation d’une impression, plusieurs étapes sont nécessaires afin de s’assurer que l’impression est de la plus haute qualité possible. Par principe, veillez à manipuler l’image imprimée avec précaution. Attrapez-la par les bords et évitez de toucher directement la surface imprimée. Il est recommandé d’utiliser des gants en tissu afin d’éviter le transfert de graisse cutanée. Cette graisse, si elle est déposée sur la surface d’une impression n’a pas effet immédiat. Mais avec le temps, elle peut contribuer au jaunissement du papier. Vous devez également vous assurer que votre tirage soit bien sec 10, 15 minutes ou, idéalement, une heure avant votre évaluation.

 

evaluating a print

 

L’évaluation doit toujours avoir lieu sous un éclairage neutre. L’éclairage de la pièce où vous travaillez sur votre écran étalonné n’est pas suffisant : l’évaluation doit être effectuée en plein jour. Vous pouvez utiliser un caisson lumineux approprié, équipé de sources lumineuses adaptées, soit vous mettant à la lumière du jour, auquel cas vous devez veiller à ne pas effectuer cette évaluation au coucher du soleil mais bien à midi, et de préférence à l’ombre, par temps ensoleillé ou nuageux.

 
 
 
 

 

Vérifiez que la couverture d’encre soit bien régulière et complète. Si des zones de surbrillance dépassent la gamme de couleurs de votre combinaison papier/imprimante, l’imprimante n’appliquera pas d’encre dans ces zones, ce qui laissera voir le papier. De nombreux types de papiers obligent à tenir le tirage sous un certain angle pour constater ce phénomène mais il arrive cependant parfois qu’il soit visible directement.

 

 

Enfin, vous devez vous demander si l’impression correspond réellement à votre vision créative. Le sujet est-il mis en valeur ? Le spectateur est-il guidé à travers l’image ? L’image s’intègre-t-elle dans une série d’images pour souligner une approche conceptuelle ? Ces questions ne sont pas directement liées à l’impression mais elles peuvent vous aider si vous préparez une exposition et que vous avez besoin de communiquer autour de votre travail.

 

L’impression est un plaisir. C’est également une part importante du patrimoine de la photographie, et je crois qu’elle continuera de jouer un rôle très important à l’avenir. Des outils de gestion des couleurs comme SpyderX et Spyder Print permettent de rendre le processus plus fluide.